Créer un site internet

Cartes postales anciennes de Rennes

Titre

 

*

La loi Guizot de 1833 demande que chaque département dispose d'une école normale primaire pour la formation de ses maîtres. Le conseil général d'Ille-et-Vilaine avait devancé cette loi dès 1830 en votant le projet. Un local est trouvé route de Saint-Malo dans un ancien collège religieux eudiste daté de 1815, le pensionnat du Pont Saint-Martin.

Les travaux de réhabilitation et d'extension des locaux sont confiés à l'architecte Louis Richelot. La nouvelle école normale primaire reçoit ses premiers élèves en 1832.

En 1908, un incendie se déclare dans un des dortoirs, ravageant l'ensemble de l'établissement. La reconstruction menée par Jean-Marie Laloy durera cinq ans. 

Pendant la première guerre mondiale, l'école normale devient l'hôpital complémentaire n°101, accueillant dans ses dortoirs 180 blessés jusqu'à la fin 1918.

En 1940, le gouvernement de Vichy supprime les écoles normales. Celle de Rennes est utilisée par l'occupant allemand puis devient le siège des GMR, brigades française de répression contre la Résistance. 

En 1991, l'école normale prend le nom d'IUFM, institut de formation des maîtres. En 2013, elle devient l'ESPE, école supérieure du professorat et de l'éducation.

Les vues anciennes suivantes nous montrent l'école normale derrière ses grands murs dans les années 1900, loin de la ville dans son faubourg et encore entourée de champs, au bord de la route nationale n°137 menant à Saint-Malo.

 

*

 

5

Edifiée dans le style néoclassique du 18ème siècle, l'école est formée d'un corps central en avancée avec 3 étages et 3 travées. De chaque côté, une aile en retrait, sur 3 étages avec 6 travées, terminées par un retour à angle droit rappelant la partie centrale. En bord de route, 2 petits pavillons carrés encadrent une grilleavec portillons et portail d'accès.

Le fronton du corps central était à l'origine de forme triangulaire surbaissée. Après l'incendie, il fut refait de forme cintrée avec en partie basse l'inscription "Ecole Normale".

 

*

 

14la route de Saint-Malo au premier plan
12les jardins devant l'école normale

8l'arrière de l'école normale

6après les murs de l'école, les champs. Aujourd'hui c'est le boulevard de Verdun.

Incendiel'incendie du 23 août 1908 - nombreux curieux

11reconstruction en cours après l'incendie - nouveau fronton

4.

2Le parc, les jardins. Sur le fronton, on lit "Ecole Normale"

1940 occupation gmroccupation par les GMR - 1940

.

 

Classeune salle de classe - 70 futurs instituteurs

Refectoirele réfectoire

Dortoirles dortoirs

Lavabosles lavabos

Normaliens 1910une promotion de normaliens en 1910 - costumes uniformes

 

.

 

Philippe Saint-Marc

passeur de mémoire

Psmconservation du patrimoine rennais

 

.

.

Vous êtes le 48914ème visiteur